LE LIFTING

LE LIFTING

Nous vieillissons tous – mais parfois nous ne nous reconnaissons plus notre image dans le miroir. Vieillir n’est pas un problème pour beaucoup de gens … mais pour d’autres leur image ne correspond plus à leur état d’esprit, au sentiment d’être plus jeune et actif.

Notre peau, en particulier les zones non protégées du visage et du cou, est exposée à une multitude d’influences néfastes externes au fil des ans. Par exemple, les gaz d’échappement de la ville et la lumière du soleil. Ajoutant des facteurs intrinsèques défavorables tels que le manque de sommeil, le stress, la consommation de nicotine et d’alcool. Le visage perd de son élasticité, devient ridé et terne. Les tissus et les muscles sous-cutanés subissent la loi de la gravité. Le visage perd la définition de ses contours.

Heureusement, il existe maintenant de nombreuses méthodes extrêmement efficaces pour effacer les signes non désirés du vieillissement du visage. Avec le temps, toutefois, les changements progressent.

Mais ces changements peuvent également être traités de manière harmonieuse. Un bon lifting peut souvent faire reculer les années, comme si les ravages du temps avaient été un peu plus lents et plus doux pour vous. Grâce aux techniques modernes de lifting, vous pouvez profiter de cet effet sans perdre «votre» visage ni son pouvoir expressif… à condition que le lifting soit bien fait, c’est-à-dire par un chirurgien plasticien esthétique compétents.

A qui s’adresse-t-il ?

Tout dépend du type de peau et des facteurs environnementaux. Normalement à partir de 50 ans, c’est une intervention qui peut être envisagée. Relativement plus rarement avant.

Quel est l’objectif ?

Le mot lifting est un terme anglais qui signifie ‘remonter’. L’objectif des liftings du visage est donc de remonter les tissus relâchés et affaissés avec le temps.

La principale demande concerne le remodelage de l’ovale du visage et du cou. Le principe consiste à remettre en tension normale le tissu sous cutané appelé SMAS (système musculo aponévrotique superficiel) et resserrer la peau en bonne position, sans tension, la tension est supportée par le SMAS. Le lifting peut concerner les différents étages du visage.

Quelles techniques utilisées ?

Lorsque le visage se relâche, il paraît fatigué et creux, ceci est dû à la perte de la graisse du visage et un relâchement des ligaments suspenseurs du visage. Cette laxité des tissus provoque une accumulation des tissus dans le bas du visage et crée l’apparition des bajoues notamment. Pour remodeler le visage, l’incision se fait à l’intérieur du tragus de l’oreille, puis passe retro-auriculaire pour se prolonger dans le cuir chevelu. Ensuite on passe sous la peau pour atteindre les tissus qui se sont concentrés vers la partie basse du visage, pour les répartir de manière harmonieuse au niveau de la joue, ce qui donne au visage son aspect initial. Sur le cou, on peut remarquer un léger relâchement du muscle platysma. Ce muscle se trouve sur la face latérale du cou, provoque l’apparition des cordes musculaires à cause de l’excès de peau qui s’accumule vers le milieu du cou et qui devient difficilement dissimulable. Pour redonner au cou une jeunesse et de beaux contours, il faut également remettre sous tension ce muscle afin de redéfinir le contour du menton et de la mandibule. A partir de cette incision, le muscle platysma est remis en place et l’angle droit entre le cou et le menton est parfaitement redessiné. Pour certains cas, un dépôt graisseux peut être localisé au niveau du menton, pour avoir un résultat harmonieux et appréciable, il est nécessaire d’associer cette technique à une lipoaspiration du menton.

Un lifting peut être combiné avec d’autres corrections, la blépharoplastie en est un exemple.

Autres informations

  • Anesthésie: anesthésie générale
  • Séjour hospitalier: 1 nuit
  • Retrait des fils: après 1 semaine
  • Sport: après 4 à 6 semaines (illimité)
  • Durée du Lifting: 10 – 15 ans
  • Durée de l’intervention: env. 3-4 heures
  • Douches: possible immédiatement
  • Visage acceptable: après environ 1-2 semaines
  • Cicatrices: à peine visibles

Quels sont les risques ?

Aucune intervention chirurgicale n’est sans risque – même si ceux-ci sont gérables dans le cas du lifting. Les complications habituelles après toute intervention chirurgicale peuvent survenir, mais restent très rare. Il s’agit de l’hémorragie, hématome, problèmes de cicatrisation, infection. La complication la plus redoutée reste la paresthésie faciale temporaire ou permanente en cas d’une atteinte d’un nerf sensitif pendant l’intervention. Lors d’une discussion de consultation détaillée dans mon cabinet de chirurgie plastique, je vous explique les risques liés à votre procédure de lifting.