L’une des préoccupations majeures des actes chirurgicaux est le type d’anesthésie.

d’anesthésie

Il est naturel que l’anesthésie et son effet sur le corps puisse occasionner des préoccupations, et c’est pourquoi une clarification du sujet permettra d’apaiser les craintes et les angoisses avant une opération.

Le déroulement d’une anesthésie consiste en un enchaînement d’actes médicaux supervisé par un anesthésiste diplômé et dont l’objectif est d’éliminer les douleurs, les angoisses et de faciliter une procédure chirurgicale. Les quatre types d’anesthésie possibles sont les suivantes : l’anesthésie locale, régionale, la sédation et l’anesthésie générale.

Le docteur décide quel type d’anesthésie sera la plus adéquate en fonction de l’intervention prévue. Cela dépend de plusieurs facteurs : la procédure en elle-même et les antécédents médicaux du patient. Aujourd’hui, les procédures esthétiques moins invasives (comme les injections d’acide hyaluronique et les injections de toxine botulinique) sont faites couramment sous anesthésie locale par application d’une crème anesthésiante sur les zones à traiter. Cependant, d’autres procédures couramment pratiquées, exigent une anesthésie générale, comme par exemple les abdominoplasties, les augmentations mammaires, le lifting faciale, la blépharoplastie, la liposuccion etc.

L’anesthésie générale est utilisée afin d’obtenir quatre effets principaux pendant un acte chirurgical : La perte de conscience, l’absence de douleur, l’immobilité et l’amnésie. Les médicaments utilisés peuvent être administrés par voie intraveineuse ou par voie respiratoire.

Les effets de l’anesthésie sont immédiats et le patient perd connaissance et ne se souvient de rien. L’anesthésiste est présent pendant toute l’opération et surveille la procédure, surveille la tension artérielle, l’oxygenation du sang et les doses des médicaments, afin de prévenir les complications qui sont, toutefois possible.

Les effets secondaires postopératoires les plus fréquents sont les frissonnements, nausée et vomissements, une confusion et la somnolence. Ces effets secondaires apparaissent en général au réveil et durent quelques heures. Les complications comme dépression respiratoire, choc, thrombose veineuse profonde, œdème pulmonaire, infection et arrêt cardiaque sont possibles, mais rares. La majorité des effets secondaires peuvent être prévenue par une consultation préopératoire conforme.

Les avancées dans la chirurgie esthétique ont aussi été suivies par les avancées et le progrès de l’anesthésie. La disponibilité des médicaments anesthésique et adjuvant, l’avancée du monitoring pendant un acte chirurgical et la prévention précoce des complications, a permis d’avoir des procédure esthétiques plus convenable pour le patient ainsi que pour les médecins. En raison de la complexité du sujet, il est conseillé de consulter votre médecin si vous avez des doutes ou si vous avez besoin de toutes informations complémentaires.